Les buteurs ont tous leur(s) routine(s), notamment au niveau de l’avant-match. Est-ce que l’échauffement du buteur est une bonne idée ? Fin du suspens, la réponse est oui et je vais vous expliquer pourquoi !

Tout d’abord, intéressons-nous à ce qui se fait chez les meilleurs buteurs, au niveau professionnel.

1 / Chez les pros

Dans le monde du rugby professionnel, le soucis du détail est omniprésent. Chaque paramètre aussi petit soit-il est pris en compte afin d’optimiser la performance.

Nous retrouvons donc chez la majorité des joueurs professionnels, un échauffement du buteur pour le jeu au pied. Il se déroule avant l’échauffement collectif.

Jonny Wilkinson à l’échauffement avant son dernier match. Le professionnalisme jusqu’au bout. Image : Canal +

Stephen Myler à l’échauffement avec Northampton. Crédit : Bob Bob

Jonny Wilkinson avant la demi-finale de CdM en 2003 contre la France. Image : Canal +

Daniel Carter, à l’échauffement.

Il est intéressant de s’inspirer (et non copier) ces joueurs professionnels pour comprendre le bien-fondé de cette démarche.

2 / Prise en compte de l’environnement

Entre le dernier de vos tirs du vendredi soir et le début du match dimanche 15h, de nombreux paramètres extérieurs peuvent évoluer. Pluie, vent, sécheresse, boue peuvent faire leur apparition.

S’entraîner à buter avant le match permet de prendre en compte ces paramètres pour réajuster au mieux votre technique en vue de la rencontre !

Lors des premières grosses pluies, le terrain se gorge d’eau, les appuis sont plus lourds et moins stables. De fait, votre technique peut en pâtir dans les premiers temps si vous n’êtes pas préparé.

Pas facile de trouver de bons appuis sur un terrain boueux. Crédit : John Walton

3 / Évaluation du vent

Le vent et les couloirs qu’il emprunte peuvent fluctuer dans le temps, même sur un terrain que vous connaissez par cœur. Il est rare que le vent souffle dans la même direction pendant 90 minutes.

Buter avant le match permet de s’entraîner dans “le vent du jour”. Il serait dommage de louper votre premier tir au but à cause d’une mauvaise appréciation du vent.

Trajectoire très incurvée de Dan Carter domptant parfaitement avec le vent !

4 / Appréciation des trajectoires de balle

Vos trajectoires de balle ne sont pas toujours identiques. La majorité de vos tirs respectent certainement une trajectoire reconnaissable, avec un effet droite-gauche par exemple.

Cependant ces dernières évoluent dans le temps. Votre trajectoire droite-gauche naturelle peut se transformer en tir très rectiligne le jour du match. Il est bon de l’évaluer avant votre première tentative !

Tirer au but avant le match permet d’apprécier avec facilité la trajectoire principale de vos tirs. Cela peut être effectivement une trajectoire très rectiligne ou plutôt incurvée. Les golfeurs penseront immédiatement à leur draw ou fade.

Connaître sa trajectoire “du jour” permet d’éviter une mauvaise surprise. Une frappe un peu appuyée avec un effet que l’on découvre au dernier moment provoque assurément une balle fuyante.

5 / Recherche du geste, des sensations

Le tir au but est un geste spécifique. Vous ne le retrouvez pas dans vote vie quotidienne. Quand vous arrivez le dimanche à 15 heures pour votre match, votre dernier tir remonte en théorie au vendredi soir. Ce laps de temps de plus 30 heures est trop long.

L’échauffement du buteur permet donc de retrouver ces mouvements, de rechercher des bonnes sensations de frappe et de créer les connexions neuro-musculaires spécifiques à ce geste.

Conclusion sur l’échauffement du buteur

Il semble pertinent pour le buteur de s’octroyer un temps spécifique pour le tir au but avant le match. Cet échauffement spécifique est d’autant plus intéressant quand le match se joue à l’extérieur et que le buteur ne connaît pas le terrain à l’avance.

Ce temps personnel permet donc au buteur d’apprécier les conditions du match (terrain, vent etc.), de retrouver une aisance dans son geste technique et de prendre confiance avant la rencontre.

Merci pour votre lecture, laissez un commentaire pour donner votre vision de l’échauffement du buteur !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 8
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







Téléchargez le guide gratuit du buteur !