Nous continuons notre série consacrée au livre How to play rugby my way de Jonny Wilkinson. Ce nouvel article est consacré au coup de pied rasant aussi appelé coup de pied à suivre.

Le coup de pied rasant selon Jonny Wilkinson

Le coup de pied rasant est un tir utile pour créer des opportunités proche de l’en-but adverse. En effet, proche de l’en but, l’arrière adverse ne couvre plus le deuxième rideau. A ce moment précis, vous pouvez utiliser le coup de pied rasant pour votre partenaire en espérant marquer un essai.
Le ballon de rugby est vraiment peu prédictible quant à sa façon de rebondir au sol. Cela signifie qu’un coup de pied peut être une loterie pour savoir qui de vos partenaires ou adversaires vont saisir le ballon. Le coup de pied rasant augmente significativement vos chances car il rebondit de pointe à pointe. Il est donc plus prévisible et plus facile à attraper.
Même si un défenseur l’attrape en premier, vos partenaires disposeront de plusieurs secondes pour le propulser en touche ou en zone de ballon mort car ce dernier devra se baisser pour attraper votre coup de pied à suivre.
Le coup de pied rasant est aussi intéressant pour créer des positions d’attaque, notamment en visant le coin du terrain, forçant les adversaires à dégager la balle et d’obtenir une touche dangereuse.
Le coup de pied rasant ressemble au coup de pied de volée à l’exception de contacter l’autre “bout” (pointe, extrémité) du ballon. La balle est lâchée horizontalement vers le sol, vers l’avant, plutôt que perpendiculairement au sol. Elle est frappée proche du sol. Le finish est le même, terminer sur vos orteils et en courant dans la direction de la trajectoire de balle voulue.
Il est par ailleurs important d’être capable d’adapter son coup de pied rasant car il est souvent compliqué de faire vraiment face à la défense ou de courir dans la direction choisie pour le ballon. Dans ces conditions, les repères qui vont vous aider est d’envoyer votre jambe en direction de la cible et d’avoir un bon contact de balle grâce à un “pied dur”. Ces repères vous aideront à bien réaliser des coups de pied rasants avec l’extérieur ou l’intérieur du pied.

Botteur de profil, utilisant l’intérieur du pied. Jambe en direction de la cible finale. Les deux premiers défenseurs semblent battus. Crédit : PRONAPARAZZI

Merci d’avoir lu l’intégralité de cet article consacré au coup de pied rasant selon Jonny Wilkinson !

Procurez-vous le livre de Jonny Wilkinson

Partagez cet article à un botteur qui en aurait besoin 🙂 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







Téléchargez le guide gratuit du buteur !