[TIR AU BUT] 3 conseils pour progresser tout de suite !

[TIR AU BUT] 3 conseils pour progresser tout de suite !

24 décembre 2017 0 Par Vincent

La régularité dans l’exercice du tir au but est une arme redoutable pour votre équipe pendant les matchs. Elle provient d’une multitude de facteurs : entraînement de qualité, routine efficace, confiance en soi, bonnes coordinations motrices etc. Le nombre de paramètres à prendre en compte est important et peut égarer le buteur dans sa recherche de performance. C’est pour cela que je vous propose 3 conseils essentiels et faciles à retenir pour encourager votre progression.

1 / Arrêtez de vouloir taper fort !

Les meilleurs buteurs, quelque soit leur niveau ou leur âge, possèdent une technique compacte, fluide et régulière !

La construction d’une bonne technique doit donc d’abord se faire sur ces trois critères :

  1. Technique compacte –> sans déperdition d’énergie
  2. Fluide avec un mouvement continu vers l’avant et sans à coup
  3. Régulière, c’est à dire reproductible dans le temps

La force ne doit pas être un qualificatif à votre tir. La volonté de forcer, de “mettre tout ce qu’on a” est un facteur de désorganisation corporel. Votre technique va en pâtir. Les trois critères cités plus haut sont donc des fondamentaux.

Dans l’Intérieur Sport qui lui est consacré, Jonny Wilkinson nous explique et nous montre que l’essentiel de ses entraînements lui servent à être de plus en plus précis. Il effectue un gros travail sur sa ligne de tir.

“Je ne passe pas trop de temps vers les 50 (…) Moi, ici, c’est plus important de savoir que je suis en contrôle de la ligne. Au de-là des 40, c’est pour le match, avec l’adrénaline…”

Dans ce reportage, nous ne voyons jamais Jonny Wilkinson forcer un de ses coups de pied. Sa technique est stable et sa volonté est d’aller de l’avant ! Cependant, il reste un buteur puissant, et c’est là la nuance…

Équilibre, volonté de traversér le ballon… Pas besoin de forcer

La science du tir au but se base sur la compréhension d’un mouvement de l’ensemble du corps, pas seulement sur une oscillation de votre jambe de frappe.

2 / Entraînez-vous sous pression

L’entraînement du buteur est souvent solitaire. Malheureusement, la plupart du temps il est exempt de toute pression… Pourtant, cette dernière est bien présente en match !

L’environnement et le comportement à l’entraînement sont donc très différents par rapport au match. Ce grand écart est préjudiciable !

Pourquoi donc ne pas inclure des petits éléments de stress pendant l’entraînement pour être plus efficace sous pression pendant les matchs ? (Élément perturbateur, bruit, mouvement, fatigue, stress etc).

Une série d’exercices visant à inclure de la pression pendant vos entraînements est disponible dans le guide gratuit de ce blog. Le bulletin de téléchargement est présent à la fin de l’article !

 

La pression en match est très présente. Pensez à l’inclure pendant une partie de vos entraînements. Crédit (Flickr) : Charlie

3 / Oubliez pour un moment la technique

Par certains aspects, la technique est un mythe.

Pourquoi ? Parce-que jamais deux de vos tirs ne seront identiques ! Et parmi tous les buteurs, mêmes les plus grands, aucune façon de buter n’est identique aussi ! Donc oubliez l’entraînement en vue d’une technique parfaite.

Certains éléments doivent cependant être présents et bien intégrés par le buteur : alignement, posture, transfert de poids et d’énergie. Ne vous attardez donc pas sur l’apparence de votre technique…

Que choisiriez vous entre la plus belle technique du monde, un taux de réussite de 60% et une technique banale avec un taux de 90 % ?

Adoptez donc une technique qui vous ressemble et dans laquelle vous vous sentez à l’aise (Cf Jonny Wilkinson, Rob Cook etc.). Il y a tellement d’autres éléments à prendre en compte que se focaliser ad vitam aeternam sur la technique est à un moment donné une perte de temps et d’énergie.

Perçue comme risible au début de sa carrière, la posture de J.W fait aujourd’hui référence.. Crédit : Simon Williams


Ces trois petits (et importants) conseils vous permettront je l’espère d’améliorer votre approche du tir au but et votre taux de réussite face aux perches. Vous trouverez d’autres conseils sur ce blog dans la catégorie Tir au but.

Merci d’avoir lu cet article 🙂 N’hésitez pas à le partager s’il peut être utile à un buteur ou un coach de jeu au pied !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages