[TEST] Ballon Adidas : TORPEDO

[TEST] Ballon Adidas : TORPEDO

5 octobre 2017 0 Par Vincent

Dans un précédent article, j’évoquai les différentes causes de la sur-représentation des ballons Gilbert dans le rugby. Ces racines sont historiques et contemporaines de la création du rugby au XIX° siècle ! Vous pouvez lire l’article ICI ! A côté de ça, rares sont les marques ayant réussis à faire leur trou. Pour moi, Gilbert a surtout un concurrent important : le ballon Adidas !

1 / Présentation de la gamme Adidas

Tout d’abord, la gamme Adidas est composée essentiellement de deux ballons. La gamme Gilbert quant à elle propose un nombre de modèles plus important : Réplica ; Xénon ; Omega ; Révolution ; Match XV etc.

Les deux ballons Adidas sont :

  • Torpedo X-Ebition, le ballon d’entraînement
  • Torpedo X-Treme, le ballon de match

 

Cette chronique se concentrera uniquement sur le Torpedo X-Treme.

5 ballons Adidas Torpedo X-Treme

2 / Le prix

Le Torpedo X-Treme est donc le ballon haut de gamme de chez Adidas. Nous le retrouvons presque uniquement sur les sites spécialisés tels que PRODIRECTRUGBY ou encore LOVELLRUGBY à environ 60 €/pièce. Ce qui représente une différence d’au moins 40 € par rapport au ballon haut de gamme de chez Gilbert, le Match XV. En effet, ce dernier coûte une centaine d’euros sur les sites que je viens de citer mais bien plus en magasin (vu à 130 €, 150??).

Si nous nous dégageons du réflexe consumériste de “plus c’est cher, mieux c’est” nous pouvons engager une réflexion sur la qualité du ballon.

3 / La qualité

Une fois que le Match-XV de chez Gilbert est “fait” et qu’il lui reste encore un peu de grip, il est difficilement détronable, à mon avis…

Cependant le Torpedo X-Treme a de quoi se défendre !

Première utilisation

Tout d’abord, l’allure générale, les premières impressions une fois le plastique enlevé… Le ballon semble plus allongé que son concurrent le Match-XV. Un point important à aborder est la notion de poids, enfin de masse pour être plus précis.

En effet, le Torpedo X-Treme semble plus léger que d’autres ballons. Ceci n’est qu’une impression, car une fois gonflé correctement, le ballon se situe bien évidemment dans les standards. Il est tout à fait envisageable d’utiliser ce ballon en match, j’y reviendrai !

Utilisation à la main

Le grip du Torpedo X-Treme est moins prononcé, moins “agrippant” que celui du Gilbert Match-XV. Cependant, il est plus présent au niveau de sa densité. Attention, me revoilà sur Paint :

Les traits gris représentent la densité et le pouvoir grippant du ballon Gilbert

Petite comparaison

Sa manipulation pour le jeu à la main est donc très correct. De plus, l’usure me semble plus lente. Il dure donc plus longtemps !

Utilisation au pied

La tenue au pied du Torpedo X-Treme est bonne, voire très bonne. Ces ballons m’accompagnent depuis des années dans chacune de mes séances de tir au but. Son “cuir” n’est pas dur ou rigide comme certains ballons bas de gamme. Ces derniers donnent l’impression d’un contact trop sec, trop brut ! Ici, le contact est souple, votre pied peut “épouser” le ballon et ce dernier se laisser comprimer sous l’effet de la vitesse de votre pied. Cette bonne qualité de contact dépend de la pression à laquelle vous avez gonflé votre ballon. N’importe quel ballon, aussi haut de gamme soit-il, est un véritable caillou si vous le gonflez trop.

Lors d’un coup de pied longue distance comme un tir au but, un dégagement ou un drop, “l’effet léger” précédemment cité est complètement absent. Le Torpedo-X-Treme tient sa ligne et n’est pas du tout hyper sensible au vent. En trois mots : il est fiable !

Quoi de pire qu’un ballon qui fuit sa ligne à cause d’une faiblesse initiale du matériel alors que votre frappe est bonne ? Ce problème est inexistant avec ce ballon Adidas.

De plus, quand votre frappe est bien rythmé, les sensations de toucher et de contact sont très intéressantes. Ce ballon permet une prise d’informations sensoriels lors du contact de balle. Les buteurs le savent, souvent, rien qu’à la sensation, on sait si le ballon va passer ou pas…

Seul hic, après une grosse frappe, le premier du rebond du ballon semble assez important. Plus important qu’à l’accoutumé. Comme si le rebond était plus haut et plus vif. Ce défaut, qui pourrait être un petit cauchemar pour un n°15, était surtout présent sur une ancienne version du X-Treme. Celle-ci :

Le ballon de gauche… Malheureusement parti trop tôt ! Dure loi du marché !
Crédit : https://hiveminer.com/Tags/adidas,sport

Aujourd’hui, ce défaut relève plus de l’hypothèse car le problème semble s’être atténué voire résolu !

4 / Rapport qualité-prix

Au vue de ces observations personnelles, le rapport qualité-prix du Torpedo X-Treme est très intéressant !

Nous connaissons les difficultés financières auxquelles les petits clubs amateurs doivent faire face de plus en plus souvent. Quand je vois certains dirigeants faire l’effort pour fournir du matériel de qualité à leurs joueurs et acheter le ballon le plus cher, je trouve dommage que cette option du ballon Adidas ne soit pas envisagée plus souvent.

Conclusion

Je pense que ce ballon mérite plus de considération et peut-être une place plus importante dans le sac à ballons de certains clubs et de surcroît pendant les matchs.

Pour rappel, l’intégralité de la tournée des Lions Britanniques de l’été dernier s’est déroulée avec des ballons de l’équipementier des All-Blacks, soit Adidas, c’est à dire avec des Torpedo X-Treme(s). Aux dernières nouvelles, le ballon leur convient très bien ! 😉

Si l’article vous a plu et que vous voulez laisser votre avis sur la qualité des ballons Adidas ou Gilbert, n’hésitez pas à vous saisir de l’espace des commentaires Smile Merci !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages