Intérêt et exemple d’un échauffement spécifique du buteur

Intérêt et exemple d’un échauffement spécifique du buteur

28 octobre 2018 0 Par Vincent

Il n’est pas rare d’observer des botteurs commencer leur séance de but en blanc, sans échauffement, avec des tirs bien lointains. Pourtant, l’échauffement est primordial, tout le monde le sait.

Le tour de chauffe en Formule 1 permet au pilote de sa familiariser avec la météo, les réactions du jour de la voiture, ses dispositions propres. Remplacez le véhicule par le corps du buteur et le parallèle est tout fait.

 

L’échauffement permet :

  • de préparer spécifiquement le corps pour l’exercice du tir au but
  • d’évoluer sereinement dans une routine nécessaire et efficace.
  • de mettre en confiance le buteur
  • s’entraîner sur les fondamentaux (travail spécifique, simple rappel)

 

Le non-échauffement augmente les risques de :

  • blessures musculaires
  • négligence sur les fondamentaux du jeu au pied (pied dur, posture, traversée…)
  • d’échecs multiples dès le début de séance
  • produire une séance peu productive voire contre-productive

◊ Construire un échauffement de qualité est nécessaire pour chaque buteur. Il se doit d’être adapté à l’activité (ici le tir au but) et progressif !

Les 4 étapes progressives d’un échauffement efficace

Les légendes du sport ne néglige pas l’échauffement. Raphaël Nadal concentré sur ses adducteurs.
Crédit Flickr : mirsasha

  1. Course simple : Le but est de trottiner simplement en guise d’introduction à une séance sportive

  2. Course avec gammes diverses (monter de genoux, talon-fesse, pas chassés, carioca etc.) C’est le début de la mobilisation articulaire et de préparation musculaire à l’effort.

  3. Mobilité articulaire spécifique en statique : Sur place, le but est de mobiliser les chevilles, les genoux, les hanches, le bassin, la colonne etc. Il est important d’intégrer des mouvements balistiques de tir à vide.

  4. Mobilité articulaire avec ballon : dribbles ballon de foot, ballon de rugby, conduite de balle en ligne droite, slalom entre des plots, coups de pied pour soi etc.

3) Équilibre et mobilisation de hanche. Crédit Flickr : Troy_Williams

 

4) Certains exercices du football sont très indiqués pour la mobilité des hanches.
Crédit Flickr : Jon Candy

Après ces quatre étapes, vous êtes prêt pour buter !

Conclusion

L’échauffement, en dépit de sa simplicité apparente, qui le rend apparemment optionnel pour certains botteurs, est un moment crucial car il conditionne l’efficacité et la productivité du reste de votre séance !

Rien n’empêche d’en faire une routine, stable dans le temps, qui ne vous demande plus de réflexion et qui vous permet d’attaquer votre séance sous les meilleurs auspices.

Pour l’échauffement d’avant-match, il est vivement conseillé de créer une routine qui vous correspond. L’article spécifique se trouve juste ICI !


Merci de votre lecture, j’espère que cet article sur l’échauffement spécifique du buteur a fait sens pour vous et vous aidera à l’avenir ! 

N’hésitez pas à laisser un commentaire tout en bas de la page pour partager vos réactions 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 17
    Partages